guidedesespeces.org/fr/beatrice-harmel
  • Nederlands
  • English
  • Français

Dernière mise à jour : juillet 2018

 

Béatrice Harmel

Une femme de tempérament pour encadrer les pêcheurs normands

 

 

Secrétaire générale du Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins de Normandie, Béatrice a toujours été investie dans la gestion responsable des stocks de crustacés, seiches, civelles, moules, coquilles Saint-Jacques, praires et autres délices marins, inféodés à la bande côtière.

 

« Dans les années 80, la Basse-Normandie tournait encore le dos à la mer. Quand j’ai commencé, il y a vingt-cinq ans, bulots et moules de Barfleur étaient au menu. La coquille Saint-Jacques faisait déjà l’objet de prospection annuelle depuis 1976 et le besoin d’un suivi des autres espèces commerciales se faisait sentir. Sur l’ensemble des espèces qui sortent du champ réglementaire de Bruxelles, nous avons fait, avec mon équipe, un travail phénoménal d’encadrement. Cantonnement, encadrement de l’effort de pêche, instauration de licences, limite de la pêche en nombre de jours ou d’heures par jour sont autant d’outils que nous déployons. »

 

Béatrice Harmel met en oeuvre les règlements, gère les conflits entre métiers et organise les campagnes de prospection. Mais au-delà de la mise en place de ces outils techniques, elle fait, avec talent, preuve de persuasion.
Car il est vrai qu’elle prend le risque de voir « ses gars » râler à chacune des mesures de conservation contraignantes qu’elle leur impose. Mieux vaut avoir du tempérament pour travailler sur le terrain et Béatrice Harmel n’en manque pas. Auprès des décideurs locaux, des instances nationales, des forums internationaux, sans faiblir, elle défend avec fougue la diversité des métiers, la pêche artisanale et le tissu littoral. À son actif, la gestion responsable de nombreuses espèces sédentaires comme le bulot, et l’apaisement du conflit anglo-normand. « La gestion équilibrée du stock de gros crustacés partagés avec les Bretons et les Jersiais est l’une de nos plus grandes réussites. »