Anguille | Guide des espèces

Anguille

Anguilla anguilla

Anguilla rostrate, Anguilla japonica

Anguilla dieffenbachia


guidedesespeces.org/fr/anguille
  • Atlantique Nord-Est
  • Eaux continentales européennes et africaines
  • Mer Méditerranée
  • Mer Noire
  • Filet à mailles serrées
  • Ligne
  • Nasse
  • Tamis
  • Piège
  • Bassin à terre
  • Étang (grossissement)

Dernière mise à jour : janvier 2022

 

BIOLOGIE

  • FAMILLE : Anguillidae.
  • TRAITS DISTINCTIFS : Corps allongé, serpentiforme, avec de petites nageoires pectorales, tête assez longue et légèrement comprimée.
  • HABITAT : Espèce qui vit alternativement en eau douce et en eau de mer (amphihalin), où elle se reproduit.
  • ALIMENTATION : Crustacés, larves d’insectes et poissons.
  • MATURITÉ SEXUELLE : 60 cm (6-8 ans/femelle) ; 40 cm (3-4 ans/mâle).
  • PÉRIODE DE FRAI : De mars à juillet. L’anguille européenne se reproduit une seule fois au cours de sa vie et meurt après la reproduction.
  • LONGÉVITÉ : Selon l’âge de sa reproduction. Les anguilles en captivité (qui ne regagnent pas la mer) peuvent atteindre 25 - 50 ans.

 

Les anguilles sont de mystérieuses voyageuses.

Leur cycle biologique est très complexe et certaines étapes de leur vie (notamment la phase marine) ne sont pas encore connues avec précision.

La ponte s’effectuerait dans la mer des Sargasses en Atlantique Centre-Ouest. Les larves issues de la ponte se laissent porter par le Gulf Stream et atteignent les rivages du sud de l’Europe au début de l’hiver et ceux du nord de l’Europe plus tard dans la saison (printemps, été). En se rapprochant du plateau continental, des côtes et des estuaires, les larves se transforment en civelles avant de remonter les rivières.

Une fois arrivées en eau douce, les civelles prennent une couleur jaunâtre et sont alors appelées anguilles jaunes. Elles passent une grande partie de leur vie dans les eaux de rivière. À la fin de leur période de croissance en eau douce, devenues alors sexuellement matures et après une ultime transformation (le ventre blanchit, le dos noircit, les yeux s’agrandissent), les anguilles devenues argentées peuvent alors entreprendre le long voyage vers leur zone de frai (environ 6 000 km).

 

Les anguilles femelles peuvent atteindre 1 mètre de long et peser plus de 3 kg. Elles atteignent leur maturité sexuelle entre 6 et 8 ans lorsqu’elles mesurent 60 cm. Les individus mâles sont plus petits : ils mesurent entre 30 et 50 cm et pèsent environ 1,5 kg. Ils atteignent leur maturité sexuelle entre 3 et 4 ans lorsqu’ils mesurent 40 cm.

 

PÊCHE

À chaque étape de sa vie, l’anguille est ciblée par les pêcheurs : civelle, anguille de rivière et anguille de mer sont destinées à des marchés spécifiques. La civelle est exploitée principalement en France, et également au sud des îles Britanniques, en Espagne et au Portugal ; par contre la pêche à l’anguille jaune ou argentée a lieu principalement dans la partie septentrionale de son aire de répartition (des Pays-Bas à la mer Baltique) et en Méditerranée.

Depuis le début des années 70, les quantités capturées ont sensiblement diminué à cause de la raréfaction de la ressource et elles ont atteint 4 152 tonnes en 2018. L’Égypte est le principal pays pêcheur d’anguille au monde (1 295 tonnes en 2018).

La production française d’anguille représente aujourd’hui 9,5 % de la production mondiale. Elle est composée de pêche de civelles en zones estuariennes (façade Atlantique et Manche) et de pêche d’anguilles jaunes et argentées en rivières, lagunes et zones estuariennes (Atlantique et Méditerranée).

 

 

 

AQUACULTURE (grossissement)

Si le grossissement des anguilles est pratiqué en Asie depuis le milieu du XIXe siècle, il a fallu attendre le XXe siècle pour voir les premiers élevages à vocation commerciale s’implanter en Europe, notamment en Italie. À ce jour, on ne sait pas encore faire reproduire des anguilles en captivité, mais le grossissement de civelles est parfaitement maîtrisé. La technique de recirculation de l’eau (circuit fermé en bassin à terre) permet d’avoir des exploitations performantes dans des pays moins chauds tels que les PaysBas, le Danemark et la Suède. Environ 40 % des anguilles européennes d’élevage issues du grossissement sont produites aux PaysBas (2 150 tonnes en 2018). Les autres principaux pays producteurs sont l’Allemagne et l’Italie (avec respectivement 1 229 et 510 tonnes produites en 2018).

 

ÉTAT DES STOCKS

 

 

Atlantique Nord-Est Mer Méditerranée Mer Noire

  • Les indices de recrutement de la civelle et de l’anguille jaune ont fortement diminué de 1980 à 2011 et ils se sont stabilisés depuis à des niveaux très faibles. L’espèce est dans un état critique. Les causes de la chute des populations d’anguille sont multiples : surpêche, pêche illégale, perte d’habitat, dégradation de la qualité des eaux (pollutions chimiques), maladies et parasites, aménagement des cours d’eau (barrages, stations de pompage). Les modifications des facteurs océaniques (température, courant) seraient également défavorables au recrutement.
  • L’alerte avait été donnée dès la fin des années 90 par le CIEM, qui recommande que tous les impacts anthropiques, dont la pêche (récréative et commerciale), soient ramenés ou maintenus à des niveaux aussi proches de zéro que possible. L’anguille se reproduit une seule fois dans sa vie et il faut compter entre 4,5 et 14 ans pour obtenir un doublement de la population.

 

  • Depuis 2008, l’UICN (1) a inclus l’anguille européenne parmi les espèces en « danger critique d’extinction ».
  • Depuis mars 2009, l’anguille est inscrite à l’Annexe II de la CITES (2). Le commerce international des espèces inscrites à l’Annexe II est autorisé mais strictement réglementé. Par ailleurs, en décembre 2010, a été décidée l’interdiction d’exportation d’anguilles hors UE (les échanges entre pays membres ne sont pas considérés comme exportation). Seuls des échanges intracommunautaires sont possibles
  • En décembre 2010, a été décidée l’interdiction d’exportation d’anguilles hors UE (les échanges entre pays membres ne sont pas considérés comme exportation). Seuls des échanges intracommunautaires sont possibles.

 

GESTION DES STOCKS

En 2007, le Conseil européen a voté un règlement instituant des mesures qui avaient pour objectif la reconstitution de la biomasse des géniteurs et un taux d’échappement vers la mer d’au moins 40 % de la biomasse d’anguilles argentées. Fin 2008, les États membres ont communiqué leurs plans de gestion contenant les mesures de réduction des principaux facteurs de mortalité et d’amélioration des conditions environnementales.

 

France

  • Un des objectifs du plan de gestion était de réduire la mortalité par pêche de 60 % entre 2008 et 2015. La pêche à l’anguille y est désormais réglementée au niveau local en matière d’engins de capture (tamis calibré), par l’attribution de licences de pêche et par les dates d’ouverture et de fermeture de la saison de pêche.

 

Belgique

  • Le plan de gestion inclut la lutte contre la pêche illégale, le repeuplement des rivières et la mise en œuvre de mesures pour assurer une migration libre des anguilles vers l’océan.

 

Le règlement européen de 2007 implique également qu’une partie des civelles (individus de moins de 12 cm) capturées soit utilisée pour reconstituer les milieux ayant de faibles populations. Malheureusement, malgré ces efforts, la biomasse du stock européen n’a pas augmenté.

En 2018, face à une nouvelle situation d’alerte, le Conseil européen a décidé d’instaurer une fermeture temporaire de la pêche de trois mois consécutifs à déterminer par chaque État membre, parmi des périodes définies par l’UE. La fermeture est en vigueur dans les eaux de l’Union de la zone CIEM, en mer Méditerranée et dans les eaux saumâtres.

Les États membres se sont par ailleurs engagés à accroître leurs efforts pour lutter contre la pêche illégale, principalement des civelles, qui alimente le marché asiatique.

 

 

CONSOMMATION

La consommation d’anguille est fortement liée à des traditions culinaires dans plusieurs pays européens, notamment à l’occasion de fêtes. En France, les civelles (ou pibales) sont appréciées dans les régions de production (estuaire de la Gironde, estuaire de la Loire) mais la très forte demande du marché espagnol (principalement à Noël), accompagnée de prix élevés, a tendance à réduire l’offre locale. Les anguilles adultes sont principalement commercialisées vivantes ou fumées (à chaud), grande spécialité du nord de l’Europe.

En Belgique, les anguilles « au vert » cuisinées avec une grande variété d’herbes vertes sont appréciées et dégustées en particulier au moment du festival annuel de l’anguille (lors du week-end de la Pentecôte). En France, les anguilles sont vendues essentiellement sur le marché intérieur (via la restauration, les poissonneries et les marchés). La France et la Belgique importent de l’anguille fraîche principalement des Pays-Bas. Il existe sur le marché des succédanés de civelle, fabriqués à partir de surimi.

 

 

 

En lire plus

Pour en apprendre plus sur la vie de l'anguille, rendez-vous sur le réseau social encyclopédique Fishipedia.

 

 

 

 

 

 


 

(1) Union internationale pour la conservation de la nature

(2) Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction

 

 

ÉLÉMENTS CLÉS

  • Le stock d’anguille européenne est très en dessous des limites biologiques de sécurité. L’espèce est menacée de disparition.
  • Malgré les programmes de sauvegarde menés en Europe depuis 2007, il n’y a eu aucune amélioration de l’état de la ressource. Le recrutement de juvéniles a diminué de plus de 90 % entre 1980 et 2020.
  • L’anguille est classée dans les espèces en danger critique d’extinction par l’UICN.
  • Cette espèce subit une forte pêche illégale.

RECOMMANDATIONS D'ACHATS

➜ À éviter : toutes provenances, en raison de l'état critique de la ressource.

 

➜ Dans sa version fumée, l’anguille peut être remplacée par du hareng, ou de la truite.